Défis par thèmes

© Sylvain Frappat / Ville de Grenoble

10.4 - Cantines et restauration collective : des produits locaux ou bio

Exemples d'actions pour les Entreprises - Institutions :
• Je propose des menus comportant davantage de produits bio et locaux avec un objectif de 40% local et bio fin 2022, je favorise le « fait-maison » et je participe à la semaine des produits locaux ou bio en Isère.
• Je propose une alternative végétarienne à chaque repas et/ou 2 repas végétariens par semaine.
• Je supprime le plastique de tous mes contenants.
• Je trie mes déchets alimentaires et je réduis le gaspillage alimentaire.
• Je rencontre des fournisseurs locaux de produits (y compris semi-transformés) pour identifier ensemble l'offre et la demande.
• Je me mets en relation avec d’autres responsables de cuisine collective pour échanger sur les bonnes pratiques de marchés publics et sur les fournisseurs répondant à ces critères.
• Je rejoins la démarche ECOCERT pour les cantines et restaurants ou j’identifie les moyens d’atteindre un label plus exigeant si je l’ai déjà.
• Je m’inscris au programme métropolitain d’accompagnement des communes sur la restauration collective et/ou au programme d’accompagnement du Projet Alimentaire inter-territorial.

 

Vous avez besoin d’aide pour réaliser vos défis ?

Consultez le catalogue des ressources !

Associations :

  • Une cuisine gouteuse avec 50% en bio ou local

    Le Centre Saint Hugues sert 25 000 repas par an. Depuis 2019, une cuisine autogéré propose des menus avec une part significative de produits frais, bio ou locaux.

    En 2021 cette part était de 40 %, sans impact sur le prix de revient du repas. En 2022 le Centre vise de passer cette part à 50 % en recherchant des partenariats avec des producteurs locaux.

    Le défi est aussi de maintenir un équilibre des apports nutritionnels des repas sur une semaine : proposer une alimentation plus saine à l'impact environnemental réduit.

Collectivités :

  • Une restauration collective responsable

    Le self Claudel et la cuisine centrale de la Ville de Grenoble préparent quotidiennement 12 000 repas pour les agents municipaux, les crèches, les écoles, les EPHAD, les repas à domicile pour les personnes âgées : la mise en place progressive d’un approvisionnement en produits régionaux et en produits issus de l’agriculture biologique sera complétée en 2022 par la proposition d’un menu végétarien quotidien qui viendra compléter l’offre actuelle.

    Pour relever ce défi : recherche de produits végétariens de qualité et de nouvelles recettes pour permettre une variété gustative et nutritionnelle, formation des cuisiniers à la cuisine végétarienne, sensibilisation des agents à l’intérêt des menus végétarien...

  • Restauration collective

    Grenoble-Alpes métropole pilote un programme d’accompagnement à destination des communes afin de soutenir leurs efforts en faveur d’une restauration collective durable.
    Ce programme porte à la fois sur l’alimentation (repas végétarien(s), approvisionnement de qualité) et sur la prévention des déchets (réduction du gaspillage alimentaire, sortie du plastique).
    Au-delà des exigences règlementaires, afin d’accroître la résilience alimentaire du territoire, la Métropole encourage les communes à favoriser un approvisionnement local. De même, celles-ci sont encouragées à remplacer les contenants plastiques par des contenants réutilisables.
    Sur l’année scolaire 2022-2023, 7 communes bénéficieront de cet accompagnement.

Entreprises :

  • Menus 100 % Bio

    Vercors restauration prépare des repas pour les restaurants scolaires. A l'automne 2022, l'entreprise prévoit de distribuer des repas sur la base de 100 % de produits bio, en partenariat avec Mangez Bio Isere et Tous Bio. Ces repas seront accompagnés d'une animation dans chacun des établissements concernés, afin que les élèves comprennent ce qu'il y a dans leur assiette :
    -29 septembre : Seyssinet, Fontaine, St Quentin, Montaud
    -20 octobre : Gières, Claix ,Bresson, Vizille
    -17 novembre : St Barthélémy , Livet et Gavet , Allemond , Bourg d’Oisans

    Voir les défis