Agenda

Rencontres nationales des Territoires d'engagement

J'agis Conférences, congrès et séminaires

Rencontres des 15 territoires investis dans la démarche Territoires d'engagement.

Rencontres des 15 territoires que l 'ANCT accompagne pendant trois ans, pour les aider à faire de la culture de l’engagement citoyen une marque de fabrique locale, une seconde nature dans leur mode de fonctionnement.

Il s'agit d'un séminaire de 2 demi journées pour échanger sur les enseignements de la première année de la démarche et poser les jalons pour la suite.

La démarche « Territoires d’engagement » se fixe comme objectif d’aider les élus locaux et leurs équipes à faire s’exprimer et s’épanouir, sur leur territoire, le potentiel d’engagement citoyen au service de la cohésion territoriale.

L’engagement citoyen s’entend ici comme la faculté des citoyens à exercer leur pouvoir d’agir pour le bien commun, à titre individuel comme à travers des collectifs informels, des associations ou via le tissu économique local (entreprises, ESS, syndicats…).

Cet engagement peut s’épanouir d’une part à travers des initiatives propres à la société civile (bénévolat, mouvement associatif, RSE et RTE, etc.), d’autre part à travers la participation des citoyens aux politiques locales. Quelle que soit sa forme, il part des besoins, attentes, désirs, idées, projets, volontés et citoyens eux-mêmes, y compris des plus invisibles.

Faire fructifier ce potentiel signifie partir de l’expérience de vie des citoyens, en définissant avec eux ce que sont le bien commun et l’intérêt général.

La démarche « Territoires d’engagement » est une réussite quand elle permet aux collectivités d’inscrire sur leur territoire une culture de l’engagement citoyen, avec tous les impacts et cercles vertueux que l’on peut imaginer : créativité dans les solutions proposées face aux différentes crises ; multiplication et accélération des projets dans les champs de la solidarité, de la santé, de la transition écologique, de la vitalité locale, etc. ; développement par petits pas d’un véritable capital de cohésion sociale, donnant une grande force de réponse collective en cas d’événement majeur ; regain de confiance en soi et sentiment de considération pour les citoyens, notamment les plus fragiles ; rapprochement des habitants de leurs institutions : meilleure compréhension des politiques publiques, capacité à contribuer à la légitimité des transformations.

Pour que cette culture de l’engagement citoyen soit durable à l’échelle locale, en limitant au maximum les risques d’effet gadget et les dérives d’instrumentalisation, il convient de la fonder sur des compétences territoriales, sur des savoir-faire partagés localement.

La démarche « Territoires d’engagement » mise sur le développement des savoir-faire locaux au sein des collectivités et chez leurs partenaires. La mise en œuvre d’une telle dynamique de transformation se fait selon des cheminements sur mesure, des modalités propres à chaque territoire, articulées autour des étapes suivantes :

  1. La rencontre du territoire, pour en comprendre l’identité : l’histoire, la géographie, la culture, les principaux acteurs institutionnels et économiques, les modalités habituelles d’interaction entre les habitants. Ce temps de diagnostic territorial, confié à un prestataire expert, est aussi celui de l’identification des forces, atouts et savoir-faire dont ses acteurs locaux disposent déjà en termes de participation et d’engagement citoyen, et au contraire les faiblesses et les lacunes en la matière. On parle ici de compétences et savoir-faire opérationnels, proposés dans la GRILLE DES SAVOIR-FAIRE de Territoires d’engagement, selon une déclinaison en 5 grandes familles : « coopérer », « connecter », « faciliter », « intégrer », « s’ouvrir ». Cette étape, déjà menée de façon collective et engagée, est conclue par l’élaboration et l’adoption, à partir de ce diagnostic local, d’un parcours d’accompagnement sur mesure. Il s’agit d’un programme sur 3 ans, dont l’objectif est de compléter, étoffer, consolider les savoir-faire territoriaux en matière de participation et d’engagement citoyen, pour en inscrire la pratique sur la durée, au-delà des interventions extérieures, des turn-over des cadres de la fonction publique et, si possible, des alternances politiques.
  2. La mise en œuvre de ce parcours d’accompagnement triennal, selon le triptyque suivant : – Des séquences de formation pour les élus, les agents publics et leurs partenaires, jusqu’aux citoyens eux-mêmes ; – Des processus de conduite du changement pour les équipes de la collectivité (accompagnement, coaching…) ; – L’appui à la conception de projets emblématiques misant sur l’engagement et la participation des citoyens, autour de thématiques jugées prioritaires localement, pour apprendre en agissant, avec un équilibre entre la gestion de projets de coopération partants de la collectivité et le soutien à des initiatives proprement citoyennes. Ces trois types d’intervention sont confiés à des prestataires de confiance, choisis en bonne intelligence entre la collectivité et l’ANCT, en fonction des problématiques identifiées et des expertises dont disposent les prestataires disponibles, en privilégiant les acteurs de proximité. La mise en œuvre du parcours d’accompagnement pourra en outre bénéficier de la mobilisation d’appuis et relais sur le terrain, positionnés au sein des équipes des collectivités : doctorants en CIFRE (grâce au partenariat de l’ANCT avec le programme « 1000 doctorants pour les territoires »), Volontaires Territoriaux en Administration, Services civiques.
  3. L’organisation de temps de supervision puis de bilan annuel des parcours, donnant lieu à la fois à des ajustements du plan d’accompagnement et à des moments de célébration des réussites et des progrès de la culture de l’engagement sur les territoires, en mobilisant de façon conviviale les acteurs territoriaux et nationaux.

Informations pratiques

  • Du 06/12/2022 14h00 au 07/12/2022 14h00
Accès PMR : Oui

Organisateurs

  • ANCT - Territoires d'engagement