Partager

© Auriane Poillet / Ville de Grenoble

Amandine Ancey et Julie Pellen
Deux étudiantes ingénieures en route pour un Velow Tech Trip, « Partir à la découverte d'initiatives low tech »

Découvrir et valoriser l'innovation low-tech

Elles sont parties à la découverte d'initiatives « low tech » à travers l'Europe du Nord. Amandine Ancey et Julie Pellen, 22 ans, ont quitté Grenoble à vélo samedi 12 mars pour un périple de 4 mois et demi. Au programme : 6000 kilomètres à parcourir à la force des mollets pour ces étudiantes à Grenoble INP-Ense3, l'école d'ingénieurs des transitions spécialisée dans l'énergie, l'hydraulique et l'environnement.

Dans leur viseur, par exemple, une pompe hydraulique à découvrir aux Pays-Bas, et un système d'aquaponie à voir en Belgique (i.e. : une méthode de culture de poissons et de plantes dans une même boucle ; les déchets produits par les poissons sont utilisés comme source de nutriments par les plantes, ce qui maintient un environnement sain pour les poissons). Soutenues entre autres par le Low-tech Lab, elles ont prévu de contribuer à cette base de données ouverte visant à valoriser l'innovation low-tech (utile, accessible, et durable).

Recycler pour réutiliser, plutôt que gaspiller

Amandine Ancey et Julie Pellen s'arrêteront notamment deux semaines à Helsinki en Finlande pour réaliser le tutoriel détaillé d'une douche en circuit fermé (dont l'eau est recyclée pour être réutilisée, plutôt que gaspillée). « Nous voulions profiter de notre année de césure pour voir et montrer qu'il est possible de vivre de façon plus sobre, que ce n'est pas une utopie », lancent les deux futures ingénieures.