Citoyens inspirants

© DR

Loïc Bouffard
Donne une nouvelle vie aux vélos et à d’autres objets et propose des formations en ce sens, « Bricoler, réparer et recycler »

Apprendre à se servir de ses mains

Loïc, 34 ans, est archéologue avec formation universitaire en géologie. Entre deux déplacements sur des chantiers archéologiques, il participe à l'atelier collectif "La Brico", à Fontaine. C'est l'un des nombreux ateliers d'autoréparation de vélo de l'agglomération, regroupés dans une association nommée "la Clavette".

Cet atelier a la particularité de ne pas se cantonner aux vélos mais élargit sa palette de compétence à tous types de bricolages.

« Nous mettons à disposition des outils et des compétences afin que n'importe quel adhérent puisse réparer, construire, créer ce qu'il souhaite et puisse ensuite partager ce qu'il sait auprès des autres. ».


Atelier collectif "La Brico"

14 rue du Maréchal Joffre - 38600 Fontaine
www.clavette-grenoble.heureux-cyclage.org

Recycler un maximum de vélos

L'atout majeur de cet atelier, selon lui, c'est le recyclage et le réemploi. Meubles, sièges, remorques à vélos, établis, porte manteau, lampes ou patères de toutes sortes, tout objet pratique ou strictement artistique peut renaitre de ces matières abandonnées.

A la Brico, Loïc a appris la comptabilité, la métallerie, la soudure, y a pratiqué la menuiserie, la charpente, la carrosserie, la mécanique auto, moto et bien sûr la réparation de cycles. « Un cycliste instruit du fonctionnement intime de son engin est un cycliste durable : il détient les secrets permettant de faire face à toute panne », s'enthousiasme Loïc. Son objectif : « qu'un maximum de ces providentielles bicyclettes remplacent sur les routes de nos centres urbains nos encombrants et si nocifs véhicules à moteur. »